Les Frères Makouaya, musiciens, conteurs & luthiers.
Concerts et spectacles des Frères Makouaya, musiciens, conteurs & luthiers. Concerts des Frères Makouaya. Spectacles des Frères Makouaya. Christian et Amour Makouaya en concert. Musique & Contes
Les frères Makouaya, Concerts et spectacles des Frères Makouaya, musiciens, conteurs & luthiers. Concerts des Frères Makouaya. Spectacles des Frères Makouaya. Christian et Amour Makouaya en concert. Musique & Contes.
Les frères Makouaya, Concerts et spectacles des Frères Makouaya, musiciens, conteurs & luthiers. Concerts des Frères Makouaya. Spectacles des Frères Makouaya. Christian et Amour Makouaya en concert. Musique & Contes.
Les frères Makouaya, Concerts et spectacles des Frères Makouaya, musiciens, conteurs & luthiers. Concerts des Frères Makouaya. Spectacles des Frères Makouaya. Christian et Amour Makouaya en concert. Musique & Contes.
Les frères Makouaya, Concerts et spectacles des Frères Makouaya, musiciens, conteurs & luthiers. Concerts des Frères Makouaya. Spectacles des Frères Makouaya. Christian et Amour Makouaya en concert. Musique & Contes.

Les Frères Makouaya

Les Frères Makouaya
Les Frères Makouaya 2017-05-11T08:51:09+00:00

Biographie

Christian et Amour Makouaya

En plus d’être Musiciens et Conteurs, Christian et Amour Makouaya sont également Luthiers (guitare) et Fabricants de divers instruments de musique africains. Tous les instruments qu’ils utilisent sur scène sont de leur propre facture; de la sanza (likémbé ou kalimba), en passant par la ngômfi, le nsâmbi et les petites percussions, jusqu’à la guitare.

Immergés dans un milieu musical, ils furent très tôt initiés aux arts kôngo de la sanza, du chant et du conte. Arrière petit-fils de Dépéo (précurseur de l’usage de la sanza dans la musique actuelle congolaise) les deux frères ont appris les secrets de cet instrument encore peu connu auprès d’Antoine Moundanda, un des grands détenteurs de cette tradition séculaire. De son côté, descendant de la grande lignée des artisans de Mabaya dans la région du Pool, Jacques Malanda leur a révélé les dessous de la fabrication des instruments de musique traditionnels du Congo comme le sânsi (sanza), le nsambi, le ngoma, …

Les frères Makouaya ont également suivi des études de Civilisation et  Littérature orale africaines à l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville. Plus tard, grâce à une bourse de l’UNESCO, ils viennent en France suivre une formation de lutherie orientée vers les guitares acoustique, électrique, électro-acoustique et les basses.

Depuis 2004, Christian et Amour animent des ateliers de sanza du Congo, de xylophone d’Ouganda et de contes et musique d’Afrique,  à la Cité de la Musique – Philharmonie de Paris.

Ainsi, aujourd’hui, ils partagent leur temps entre les concerts, les spectacles de contes et le travail du bois en tant que luthiers. Après leur premier album « Kitoko » sorti en 2012, puis (en collaboration avec Ignatus) « Et Comment Vous Faites Chez Vous ? » en 2014, les frères Makouaya sont actuellement en résidence de création au Deux Pièces Cuisine pour un spectacle jeune public « Bakolo et le Xylo Magique » dont la première représentation est prévue pour la fin de l’année.

 

Les frères Makouaya